A quarante ans passés, après une première carrière, je fais le pari d’oser mettre en avant ma passion du travail du bois.

J’ai eu la chance de pouvoir me reconvertir dans la charpente, choix que j’ai fait en lien avec ma passion, “quoi de mieux me direz-vous”, oh oui !!! Vous répondrais-je.

Sauf que la charpente ce sont des longs bouts de bois et que mon atelier est plutôt petit. Du coup je me suis formé en plus à la menuiserie et au tournage, ce qui me permet de rentrer des bouts de bois beaucoup moins grand et de les transformer en objet du quotidien.   

    Hé oui, malin le gars !!!